En communication digitale, la création de contenus comportant des éléments visuels doit faire partie de votre stratégie : tout contenu avec des images suscitera environ trois fois plus d’engagement qu’un contenu sans. Cette règle est encore plus d’actualité sur un réseau social, raison pour laquelle l’infographie s’impose sur le web.

L’infographie propose au lecteur de visualiser des données et permet de transmettre un message ou une information en mélangeant statistiques, éléments graphiques, textes et/ou images.

Beaucoup d’entreprises valorisent ainsi leur activité par le biais de ce support de communication car elles permettent notamment à long terme, d’augmenter le trafic sur leur site web. Encore faut-il qu’elles soient pertinentes, car il existe des milliers d’infographies qui sont loin d’être à la hauteur.

Comment réaliser une infographie pertinente ?

 

Quelle cible et quelles problématiques ?

Avant toute chose, comme pour beaucoup d’action, il est nécessaire de se demander à qui votre infographie va s’adresser. Comprendre son public cible permet de trouver les éléments graphiques qui les intéresseront et attireront leur attention. Cela fait, il est intéressant de répertorier les problèmes les plus importants auxquels ce public est confronté le plus souvent.

 

S’attarder sur le choix du titre

Il vous faut ensuite trouver un titre qui attire l’attention, en fonction du sujet choisi. Les rédacteurs les plus performants diront souvent que l’on devrait consacrer autant de temps à la rédaction d’un titre qu’à l’écriture de l’article en lui-même. Le titre est la première chose que l’on lit de l’article : si dès le début vous n’accrochez pas le lecteur, il ne vous lira pas.

Attention cependant à ne pas trop en faire en proposant un titre volontairement trop racoleur pour forcer la lecture. La déception du lecteur ne fait jamais bon ménage avec la pertinence des contenus.

C’est aussi valable pour la rédaction d’articles.

 

Réfléchir au fond

Une infographie qui influence un auditoire, c’est une infographie qui présente des faits puissants. S’ils le sont suffisamment, ils induiront les émotions auprès de vos lecteurs, facteurs de buzz ou de partage.

Pour cela, vous devez trouver les faits les plus convaincants concernant le sujet que vous avez décidé de traiter. Si vous ne parvenez pas à les trouver vous pouvez oublier cette infographie et passer à la suivante. Et n’oubliez pas de citer vos sources.

 

La forme : less is more

Vous devez rendre le graphisme de votre infographie simple, sans abondance d’informations. Si votre public considère que votre infographie est trop remplie, ils ne prendront même pas le temps de la comprendre.

Attention cependant à ne pas confondre simple et simpliste. ..

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour améliorer considérablement la construction de votre future infographie. Vous vous y mettez ?

error